We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mutant Delta
Avatar : Holland Roden
Messages : 37
expérience : 77
We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers
We're still too young, this is too much


❝ We're still too young, this is too much ❞

Al'ya & Scott
© anaëlle.


La rousse avait besoin de décompresser et son frère n’aidait pas. De plus avec sa rencontre du double de Sherwyn de vieux souvenir était revenu la hanté. Elle qui avait déjà tant de mal a trouvé du repos, ses souvenirs ne s’effaçant pas peu a peu, parfois elle enviait les gens qui pouvait oublier certaine chose. Elle en rêvait. Elle fermait les yeux quelques instants avant d’entendre la voix pour l’embarquement. Elle les rouvrit et se redressait. Elle n’était pas très charge, juste une valise avec de quoi tenir un weekend ainsi que son sac à main contenant son ordinateur et quelque autre petite chose. Elle se dirigeait vers la porte pour embarquer à bord d’un vol direction la Nouvelle-Ecosse. Elle n’y a allé pas par hasard au contraire. C’était le bas que la tombe de Sherwyn était. Elle avait besoin de se recueillir et surtout de chercher à comprendre même si ce n’était pas une bonne chose de remuer autant le passer, elle le savait pourtant.

Elle montait à bord et s’installait par chance l’avion n’était pas du tout bondé et elle était seule sur sa rangée de sièges. Ce qui n’était pas plus mal, elle n’était pas en état de se sociabiliser avec qui que ce soit. Elle se replongeait dans ses pensées peu de temps après le décollage. Elle avait l’impression que peu importent ses efforts le passé la rattrapait toujours, autant pour ses parents que pour d’autre raison. Elle était sûre d’avoir vu le fantôme de sa mère la bordé une nuit, mais elle n’en avait pas parlé à son frère pour le protégé, sans compter qu’il allait la croire folle. Déjà lorsqu’elle avait parlé de cet inconnu au visage d’un mort, il avait voulu la voir pour parler de ce qu’elle ressentait. Elle détestait quand il faisait son psy avec elle. Elle avait pris les papiers sur les recherches de ce sosie improbable, et surtout la photo de surveillance, espérant peut-être une réponse en Nouvelle-Ecosse. Ridicule ? Oui, elle le savait bien, mais elle ne pouvait s’empêcher de chercher des réponses. Elle n’avait pas choisi son métier pour rien. Elle aimait fouiller et avoir des réponses à ses questions, or là elle n’avait rien au contraire.

La jeune femme finit par essayer de chasser ses pensées lors de l’atterrissage. Elle prit le taxi qui l’attendait pour poser ses affaires. Elle fut ensuite conduite au cimetière après être passée chercher des fleurs. Elle marquait un arrêt devant le portail de celui-ci. Elle était déjà venue, mais cela lui faisait penser aux tombes de ses parents resté en Italie loin d’elle et de son frère. Elle finit par franchir l’entré, elle marchait le long des tombes jusqu’à être devant celle qu’elle cherchait. Elle s’accroupit doucement poussant de sa main gantée les feuilles et branchages qui étaient sur la pierre. Elle posait doucement ensuite le bouquet de fleurs au pied de la pierre. Elle se redressait, les larmes coulaient le long de ses joues sans qu’elle ne contrôle quoi que ce soit. Au contraire, elle les laissait coulé pleurant doucement. Elle finit par porter une main sur sa bouche essayant de calmer ses pleurs bien que cela n’eût que peu d’effet. Elle regardait la pierre se demandant pourquoi, elle devait revoir son visage après autant de temps, qu’avait-elle fait pour devoir enduré cela une nouvelle fois. Elle n’en savait rien, mais cette fois si elle voulait des réponses. Elle restait debout devant sa tombe, se recueillant, bercé par le son des vagues ainsi que du vent froid glaçant les larmes de la rousse sur ses joues, les teintant d’un rose léger.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Re: We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers

Al'ya & Scott
We're still too young, this is too much.





Scott était plus renfermé que jamais. L'apparition en ville d'un chasseur de mutants l'avait confronté à ses anciennes angoisses et il le vivait assez mal. Il était encore plus introverti que jamais et donnait ses cours avec suffisamment de conviction pour paraître normal. Mais il n'était pas normal. Il ne pouvait pas être normal. Lorsqu'une personne souffrait, elle laissait exploser son chagrin, sa tristesse et sa peine. Pas lui. Lui, il gardait tout ça en lui sans en parler à quiconque. Pourtant, il fallait bien que ça sorte un jour, il le savait. Le mutant n'était pas seul. Il y avait ses amis, les élèves -qu'il détestait parfois, mais qu'importe-, les X-Men et Emma. Emma qui essayait de le contacter sans succès. Le professeur avait entraîné Scott à rendre son esprit hermétique aux télépathes. Et il se débrouillait plutôt bien, assez pour qu'elle ne puisse pas s’immiscer das ses pensées, en tout cas. Mais il devait faire sortir toute cette tension qui grandissait en lui et qui envenimait son cœur. Jean lui avait demandé de vivre mais au final, il ne faisait que survivre. Il devait à tout prix exorciser les démons du passé. Alors il avait voyagé jusqu'à New-York pour se rendre sur la tombe de Jean. Il n'avait pas versé une seule larme. Pas parce qu'il ne ressentait rien, parce qu'il refusait de ressentir quelque chose. Le nom de son amour de jeunesse raviva beaucoup de souvenirs, cependant ils ne furent pas assez nombreux pour fissurer la pierre qui lui servait de palpitant. Si Jean n'était pas capable de lui rendre ses émotions, il ne savait pas qui pouvait le faire. Il se consola en se disant que ce n'était que le début de son voyage initiatique. L'homme s'était ensuite rendu en Nouvelle-Ecosse, par l'intermédiaire d'Ariel qui lui avait ouvert un portail de téléportation. Son pouvoir n'agissant que sur les portes, il débarqua dans une boutique située dans le centre ville. Scott observa rapidement les lieux avant de marcher d'un pas rapide en direction du cimetière. Il était déjà venu ici, dix ans auparavant, suite à l'assassinat en pleine rue de Sherwyn Williams, l'un de ses anciens élèves. Lors de son enterrement, Scott était resté en retrait, dissimulé des autres par l'ombre d'un arbre gigantesque. Il n'avait pas voulu que les autres remarquent son trouble. Revenir ici, c'était bizarre. Il avait l'habitude des cimetières, pourtant. L'homme avait perdu tellement de monde dans sa vie qu'il connaissait probablement plus de morts que de vivants. Qu'importe. Il n'était pas là pour se plaindre mais pour rendre un dernier hommage à son ancien élève. Scott marcha donc dans les allées, remarquant au loin une silhouette féminine qu'il n'identifia pas tout de suite. C'était sûrement sa sœur. Il s'approcha plus encore et s'arrêta presque aussitôt lorsqu'il reconnu le visage de l'inconnue. Al'ya. Une amie de Sherwyn qu'il avait essayé de faire entrer dans les Corsairs. Une mutante qui possédait un pouvoir étrange lié à la mort. Au final, elle n'avait pas intégré l'équipe. Mais Scott l'avait côtoyé quelques temps, par l'intermédiaire de son élève. Et à sa mort, il n'avait plus du tout donné signe de vie. Le professeur détailla le bouquet de fleurs déposé par la demoiselle. Si lui même n'en avait pas acheté, il n'était pas venu les mains vides. Sans un mot, sans même un geste de la tête pour saluer Al'ya, il attrapa un petit objet de sa poche qu'il posa sur la tombe. C'était un insigne, son premier insigne de X-Men reçu lors de la création de l'équipe. Il ne méritait plus de le porter et Sherwyn était l'héritier idéal. Il aurait aimé lui donner plus tôt, de son vivant. Mais qui pouvait prévoir la mort, en dehors de la jeune rousse qui se trouvait juste à côté de lui ? Scott serra le poing lorsqu'il remarqua qu'elle pleurait. Il luttait intérieurement pour la prendre dans ses bras, pour lui dire que ça allait et qu'il lui manquait, à lui aussi. Mais c'était trop dur de s'abandonner. Il parvint cependant à attraper sa main qu'il serra doucement dans la sienne. Scott avait besoin de ce contact physique, besoin de cette proximité avec quelqu'un qui avait connu Sherwyn. Elle pouvait le rejeter, évidemment. Son silence radio des dernières années n'allait sans doute pas rester impuni. Mais pour quelques secondes, il profita de la chaleur de sa peau. Et sans prévenir, des larmes silencieuses coulèrent le long de ses joues contractées par la douleur. Comme si, l'espace d'un instant, son âme acceptait de lâcher prise.
avatar
Mutant Delta
Avatar : Holland Roden
Messages : 37
expérience : 77
Re: We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers
We're still too young, this is too much


❝ We're still too young, this is too much ❞

Al'ya & Scott
© anaëlle.


Al’ya ne s’attendait pas à voir qui que ce soit dans le cimetière, surtout pas pour se recueillir sur la même tombe qu’elle. Elle entendit des pas venir vers elle, elle relevait ses yeux humides pour les poser sur une silhouette qu’elle avait connue par le passé, à croire que les fantômes de son passé, c’était donner le mot pour tous revenir au même moment. Il était l’une des personnes que Sherwyn lui avait présentées, le chef de l’équipe dans laquelle il était rentré et surtout dans laquelle il avait voulu la faire rentrer mais elle n’avait jamais trouvé qu’elle y serait utile ses pouvoirs ne servant a rien lors d’un combat, même ses mains ne servaient à rien dans un combat tant elle était nulle pour se battre. C’était d’ailleurs l’une des choses qu’elle voulait changer. Elle voulait pouvoir se défendre.

Il s’approchait d’elle et vint poser un insigne sur la tombe de leur ami commun. La rousse le laissait faire, tentant toujours de se calmer sans que cela n’ait un quelconque effet. Elle n’avait pas eu de nouvelle de lui pendant ses dix années et bien qu’elle ait souhaité avoir des explications ce n’était ni le moment ni l’endroit pour cela. Elle ne gardait aucune rancœur envers lui, chacun réagit à sa manière à la perte d’un être proche, elle le savait mieux que personne. Elle s’était tellement renfermée à la mort de ses parents se refusant à montrer quelques sentiments pendant longtemps. Elle ne se sentait pas de le juger par sa réaction au contraire même. Elle le comprenait.

Son contact la surprit quelque peu, mais la jeune femme ne retira pas sa main au contraire. Elle sera celle du mutant à côté d’elle. Ses yeux vinrent regarder quelques secondes Scott, lorsqu’elle remarquait ses larmes, elle ne put s’empêcher de venir le prendre dans ses bras. Elle le serait doucement contre elle. L’Italienne était souvent celle qui faisait le premier pas surtout pour des choses comme celle-là, elle avait peut-être trop d’empathie. Mais pour le moment elle voulait surtout lui montré qu’elle comprenait sa douleur, et qu’elle la partageait.

Elle se demandait soudainement si elle devait lui parler de sa rencontre avec le sosie de Sherwyn. Il fallait qu’elle soit sûre que cela soit une bonne idée. Elle ne voulait pas remuer le couteau dans la plaie mais elle avait besoin aussi d’en parler à quelqu’un qui la comprendrait et qui pourrait aussi l’aider. Et à l’heure actuelle, elle ne voyait que Scott pour pouvoir endosser ce rôle mais elle ne voulait pas pour autant trop lui en demander, surtout après tout ce temps. Elle se mordit doucement la lèvre, arrivant peu à peu à se calmer.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers
We're still too young, this is too much | Feat Scott Summers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Future Legends :: Zone HRP :: Les archives :: Archive des RP-